Chocolaterie Belvas

Depuis 1985, Belvas (anciennement Devas) se targue de rester entièrement artisanale malgré son succès important à l’étranger. Son mot d’ordre: rien que du naturel, autant pour son chocolat à 72 % de cacao que pour son beurre, sa crème fraîche et sa vanille.

Dés la reprise en 2005, l’équipe dirigeante donne un nouveau souffle à Belvas, une chocolaterie alors en difficulté financière, et convertit toute l’entreprise dans le Commerce Equitable, devenant ainsi la première chocolaterie du nord de l’Europe spécialisée sur ce marché. Elle obtient le label Max Havelaar et incite les fournisseurs non certifiés à modifier leurs politiques d’achats.

Deux ans après la reprise, alors que la société a déjà multiplié son chiffre d’affaire par deux, elle poursuit son développement et se tourne vers le marché de l’agriculture biologique. En 2012 tous les chocolats Belvas sont certifiés Bio et la recherche et l’innovation de nouveaux produits Bio est permanente.

Copyright Belvas - Tous droits réservés

Les 4 piliers du Développement durable chez BELVAS

  • La dimension environnementale

    Depuis 2009, Belvas développe sa démarche environnementale en cohérence avec ses valeurs. Elle s’inscrit progressivement dans un système de management environnemental (SME) pour une amélioration continue de ses projets écologiques. De nombreuses actions visant les économies l’énergie sont mises en place : extension d’un bâtiment basse consommation, recyclage des matières premières en bio méthanisation, gestion des déchets, … . Belvas a même été proclamée «Micro entreprise la plus écologique d’Europe».

  • La dimension sociale

    Elle obtient le label Max Havelaar (commerce équitable) et incite les fournisseurs non certifiés à modifier leurs politiques d’achats. Belvas organise une filière directe entre les planteurs dans les pays du sud et son usine implanté à Ghislenghien.

    En Côte d’ivoire, 960 planteurs se convertissent actuellement au BIO et bénéficieront ensemble d’un accroissement de revenus grâce au prix BIO (qui est plus du double du prix conventionnel).

  • La dimension économique

    Les matières premières de la chocolaterie proviennent de plusieurs coopératives de par le monde: cacao du Pérou et de Saint-Domingue, noix de coco bio du Sri Lanka, café du Congo. Cela garantit une chaîne d’approvisionnement « entièrement traçable » du producteur au consommateur.

  • La gestion participative

    Afin de propager sa démarche, Belvas permet à des chocolatiers concurrents de visiter son usine et leur transmet le nom de ses fournisseurs bio. Belvas sensibilise également des jeunes à l’écologie et organise des visites de l’entreprise, préparées en amont avec les professeurs, sur le thème de l’écologie.

Contact

BELVAS
Thierry Noesen

068/337746
Thierry.noesen@belvas.be
www.belvas.be

Chemin du Fundus, 7
7822 Ghislenghien